À la découverte du métier de récupérateur de données

À la découverte du métier de récupérateur de données

Il est toujours frustrant de perdre ou d’avoir supprimé par erreur les fichiers sur son ordinateur, son smartphone ou sa clé USB. Rassurez-vous : ils ne sont pas totalement perdus. D’ailleurs, une personne qui s’y connaît en informatique vous conseillera de télécharger un logiciel de récupération de données sur Internet. Cette solution peut marcher, mais elle peut également échouer ou ne récupérer qu’une partie de vos fichiers. C’est là qu’il faut faire appel à un récupérateur de données.

La principale mission du récupérateur de données

Le métier de « récupérateur de données » n’est pas à la portée de tous. Il est exercé par des spécialistes, des techniciens et des ingénieurs en informatique. La définition de son métier est assez claire : sa principale mission repose sur la récupération des données perdues sur des supports informatiques qui est en défaillance matérielle ou qui a subi un accident comme un choc. Ce spécialiste peut également récupérer les fichiers qui ont été supprimés par erreur ou volontairement par un programme malveillant.

Quand faire appel à un récupérateur de données ?

Si vous avez supprimé par erreur les fichiers sur votre disque dur par exemple, un logiciel ou une application peut réussir à les récupérer. Cependant, cette solution n’est pas envisageable si le support de stockage a été endommagé. Dans ce cas, n’essayez même pas d’ouvrir le disque dur au risque de l’abîmer complètement. Il serait plus judicieux de vous rendre sur https://www.chronodisk-recuperation-de-donnees.fr/ et faire appel à un récupérateur de données.

La difficulté de la récupération des données

Il faut comprendre que même si ce sont des ingénieurs qui s’en occupent, la restauration des données n’est pas toujours si simple. Le travail est un peu plus simple si le support de stockage connaît une panne logique. On dit qu’un disque dur ou un autre support est en panne logique s’il fonctionne encore, mais que les données qui y ont été stockées ont disparu ou sont corrompues. Le travail qui attend le récupérateur de données est plus complexe si le support est en panne physique. Dans ce cas, le matériel ne fonctionne plus, car il a subi un choc ou il est resté un bon moment dans l’eau. Le récupérateur de données commence donc par réparer le support de stockage. Pour ce faire, il a recours à des solutions matérielles. Il poursuit avec la copie bit à bit du contenu du support grâce à une solution logicielle ou matérielle. Il est à noter que même si le récupérateur de données a réussi à réparer le support de stockage, travailler sur celui-ci est risqué, car il peut être détruit définitivement, d’où la copie. Il peut par la suite passer à la récupération proprement dite. Une fois les données restaurées, elles seront stockées sur un nouveau support.
Pour faire cette récupération de données, vous devez envoyer le support de stockage au professionnel. Il fera un diagnostic pour évaluer les causes de cette perte de données avant de proposer des solutions. En effet, il se peut que certains fichiers ne soient pas récupérables. Il vous le fera savoir avant de commencer le travail et donner un prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *